Comment trouver un tracteur tondeuse d'occasion pas cher

Pneu pour tracteur tondeuse

tracteur-tondeuse-occasion-1.jpgtracteur-tondeuse-occasion-2.jpgtracteur-tondeuse-occasion-3.jpgtracteur-tondeuse-occasion-5.jpgtracteur-tondeuse-occasion-6.jpg

Pneu pour tracteur tondeuse

Si la roue de votre tondeuse autoportée a une fuite, on vous montre comment la sauver. Cela vous coûtera moins cher que d’acheter une nouvelle roue. Vous pourrez appliquer la même méthode pour les pneus de votre brouette ou de votre motoculteur. Après l’avoir colmaté, votre pneu pour tracteur tondeuse sera de nouveau opérationnel. Bien que ce procédé de réparation convienne à vos machines de jardinage, il ne faut pas, pour des raisons de sécurité, en faire l’usage pour les véhicules sur route.

Réparation de la roue

Pour commencer, il vous faudra trouver une vieille chambre à air, de vélo par exemple. Cela servira à fabriquer une rustine (petit bout de caoutchouc servant à boucher un trou dans une chambre à air ou un autre objet gonflable) que vous devrez coller en vous servant d’une colle spéciale que vous trouverez chez les revendeurs de motocyclettes ou de vélos. Cette colle est pratiquement la seule qui pourra garantir un résultat sans bavures et un assemblage parfait sur le caoutchouc du pneu pour tracteur tondeuse. Ainsi, vous obtiendrez l’étanchéité recherchée et la flexibilité. Si vous avez une pompe qui indique le nombre de bars atteints lors du pompage, c’est mieux, car pour localiser la fuite, il faut gonfler la roue à une pression d’à peu près un bar. Puis il vous faut appliquer de l’eau bien savonneuse sur la roue et quand vous verrez des bulles sur la surface caoutchouteuse, vous saurez que vous avez repéré la fuite.

Pour pouvoir revenir là où se trouve la fuite pendant la réparation, il faut marquer son emplacement. Pour ce faire, du ruban adhésif couleur néon ou encore du liquide de correction (genre Tip-Ex) peut faire l’affaire, sinon de la craie pourrait servir. Ensuite, il faut enlever tout l’air du pneu pour tracteur tondeuse et le démonter de sur la machine. Il vaut mieux pour cette opération se servir d’outillage adapté au risque d’aller abimer encore plus la roue. Cela dit, les roues arrière de tracteurs-tondeuses sont parfois si difficiles à enlever qu’on ne le fait presque jamais. Ainsi, il faudra peut-être ôter le pneu alors qu’il est encore monté sur le tracteur. Pour rendre cela possible, il faudra soulever un peu la machine à l’aide d’un cric.

Une fois le pneu pour tracteur tondeuse enlevé de sur sa jante, il faut bien inspecter la surface intérieure pour vérifier qu’il n’y ait pas d’autres fuites ou de fentes. Dans la chambre à air de vélo que vous aurez récupérée, découpez une rustine assez large et d’une forme adaptée pour couvrir la fuite ou la fente. Pour que la colle à rustine prenne, il faut que toutes les surfaces soient bien propres et dépourvues de graisses et de poussière. Donc, il faut bien nettoyer et sécher la roue de la tondeuse autoportée et la rustine. L’acétone remplira bien cette fonction ainsi que l’alcool. Les surfaces sont à présent prêtes à recevoir de la colle.

Collage et remontage de pneu

Il faut enduire de colle les deux surfaces soit la rustine et le pneu pour tracteur tondeuse. Ensuite il faut, d’un geste précis et sûr, coller les deux matériaux en appuyant bien sûr la rustine pour une adhérence optimale au caoutchouc de la roue. Maintenant, il suffit d’attendre que la colle sèche complètement. Quand la colle est complètement sèche, on peut remonter le pneu pour tracteur tondeuse sur la jante et le gonfler à nouveau. Un compresseur est mieux approprié pour cette tâche de par sa puissance qui rendra le travail rapide et surtout efficace.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions